CR réunion du comité

Posté dans : Climontaine | 0

Compte-rendu de la réunion du comité

du 18 septembre 2018

 

 

Présents : Isabelle Carme, Bruno Tétart, Francine Michel, Renée Scherrer, Evelyne Ragasse, Patrick Jonvaux, Daniel Bin, Perrine Hilberer,

Thierry Sieffer, maire de Ranrupt

 David Gérardin Technicien du Conseil Général du Bas-Rhin.

Excusés : Isabelle Mathis, Alain Cote.

 

  1. Les mots du président, Daniel Bin :

« Bienvenue à toutes et tous, aux maires présents, à leurs représentants, et aussi, David Gérardin, Technicien du Conseil Général du Bas-Rhin.

Cette réunion correspond à une période charnière de notre activité ; après deux ans et demi de présidence, et à 18 mois des prochaines élections municipales, à 30 mois des Régionales.

Autour de nous, des associations ont été fragilisées, des Présidents renouvelés.

Les bénévoles sont de plus en plus rares mais ceux qui sont en action, sont toujours présents et très motivés.

Nos projets, notamment concernant le sentier cyclable et le sentier ludique, sont sujets à des décisions, des priorités politiques pour les 3 communes. Les projets sont à écrire ou à finaliser, les budgets à planifier pour que les travaux puissent être engagés voire terminés avant la fin des mandats en cours ; il en va des élus.

Nous pouvons leur faire confiance, au regard de la réunion du 4 Avril 2018, en présence des Maires des Communes concernées, du Président du Conseil Départemental du Bas Rhin et de ses équipes techniques.

Tous nos objectifs 2018 sont atteints ; notre secrétaire aura le plaisir de les détailler.

Ce qui n’est pas fait, ne dépend plus que de la motivation de nos élus et de leur force à nous accompagner, et de notre force à les accompagner.

Le moment est venu de penser à nos activités de cet hiver, et de décider de ce que nous ferons en 2019.

En ce qui nous concerne, il nous faut réfléchir à des projets clairs ; un calendrier clair.

La parole a été donnée à notre Secrétaire, à l’initiative de cette réunion, en nous souhaitant une belle soirée de travail. »

 

  1. Itinéraire cyclable et sentier ludique

Une réunion sur ces projets a eu lieu le 4 avril. Elle a réuni des représentants des 3 communes, du Département (dont Frédéric Bierry, président), de la Communauté de communes, de l’office de tourisme et de l’APC.  

David Gérardin, technicien auprès du Département du Bas-Rhin, a indiqué qu’il faut voir ces deux projets comme formant un ensemble que le Département 67 pourrait accompagner via un appui technique de ses services et peut-être un financement, dans le cadre du Contrat départemental sur l’attractivité des territoires, sous les conditions suivantes :

que ce projet respecte les objectifs de ce contrat

que le dossier soit remis avant 2021 auprès du Département

que ce projet soit Co construit avec les communes, la Communauté de communes, mais aussi les associations et acteurs socio-professionnels du secteur.

Les axes du projet à prioriser sont :

  1. Ce projet répond à l’objectif du Département de développer les activités 4 saisons du Massif du Champ du Feu
  2. Ce projet relie le col de Steige, porte d’entrée du Massif du Champ du Feu, à la piste cyclable que le Département a développée sur l’axe Molsheim-Saales
  3. Ce projet est porté par les acteurs du territoire, et notamment par l’APC.

 

Thierry Sieffer a informé le comité de l’APC que la commune de Colroy-la-Roche souhaite que l’itinéraire cyclable allant de Colroy à St-Blaise ne longe pas la Climontaine, mais longe plutôt la route et soit macadamisée. Un chiffrage des deux solutions est en cours.

 

  1. Bilan des activités 2018 :

L’ensemble des activités prévues ont été réalisées, à l’exception du débroussaillage vers Colroy, par manque de matériel. Ces travaux pourront encore être réalisés d’ici la fin de l’année.

 

  1. Surveillance de la scierie :

Les tours de rôle se sont bien déroulés et ont permis de faire remonter des informations importantes aux services concernés. Des travaux ont été réalisés et sont en cours sur la grande roue pour la réparer.

Quelques précisions sur le rôle des bénévoles de l’APC :

-        notre rôle de surveillance, ne consiste pas à toucher à l’hydraulique, tâche réservée à la Commune ou à Vincent, les réglages sont trop subtils.

-        Un outil, genre binette, a été suspendu à l’arrière de la scierie, près du canal en bois, pour ôter, les objets flottants entre l’écluse et la grille de ce même canal (pommes, feuilles, branches). Cet outil, permet aussi de racler de ses algues, lors des fortes chaleurs, accrochées dans le canal en bois.

-        Des sacs en nylon noir sont posés, en haut et à droite de l’accueil de la scierie, pour permettre l’évacuation d’éventuels déchets.

-        Daniel Bin s’occupe de l’entretien de l’intérieur de la scierie.

 

  1. Le point après deux années d’action de l’APC

Pour rappel,

A.  Les statuts de l’APC indiquent :

« Objet : L’association a pour objet le développement du patrimoine culturel et touristique et la mise en valeur de notre patrimoine »

B. Le projet de l’APC tel que présenté en octobre 2016 proposait les projets suivants :

«  le fil conducteur des membres de l’APC sera la création d’un circuit mettant en valeur et situation les points forts de nos communes autour de la Climontaine : valorisation des points de vue (table, bancs), des sites protégés ou à protéger, organisation de randonnées à pied et VTT, création de points bibliothèques gratuits ; des échanges se feront avec les autres associations pour unir nos forces ; des entreprises partenaires seront à prospecter pour harmoniser des intérêts communs, relancer la fête du patrimoine autour de la scierie du Haut Fer : associer nos écoles à notre projet ; construite un projet d’étude sur 2 ans avec les enfants et le sujet TARA. »

En conclusion, le comité constate que les actions menées depuis 2 ans correspondent à la fois aux statuts de l’APC et aux projets soumis.

Il est rappelé que dans chaque action, l’APC veille à :

rester sur le thème du patrimoine, notamment environnemental, paysager et forestier,

ne pas se substituer aux évènements qui seraient du ressort du comité d’animation de Ranrupt,

affirmer et agir en permanence dans et au profit des 3 communes,

remplir les 3 critères de son acronyme :

Association : il faut des bénévoles qui s’engagent

Patrimoine : la scierie mais également beaucoup d’autres axes (forestier, environnemental, paysager, architectural…)

Climontaine : relie les 3 communes de Ranrupt, Colroy et St-Blaise

 

  1. Plan d’action 2019

Le comité de l’APC décide de :

- garder la date de la Journée Nationale du Patrimoine pour notre grande animation biannuelle (dimanche 22 septembre 2019),

- la continuité des travaux avec le collectif OH, notamment en valorisant la boucle autour de la scierie, et en amenant les écoles du secteur autour d’un projet musical avec création d’instruments de musique en bois,

- rééditer la journée du cœur en ouvrant à d’autres tracés qui mettraient en valeur le patrimoine,

- participer aux sentiers plaisir en 2019 pour 1 à 3 interventions en fonction des membres disponibles.

 

Pour les trois derniers sujets traités, nous suivrons l’esprit de La Climontaine (trois Communes)

 

Les débats passionnés n’ayant pas permis d’avancer plus dans notre programme, les autres sujets feront l’objet de réunions complémentaires.

 

Daniel BIN

Président de l'Association du Patrimoine de la Climontaine

6 chemin de l’Alhant   Stampoumont 67420 Ranrupt
06 10 01 77 44    

Rejoignez nous sur facebook :

https://www.facebook.com/patrimoine.climontaine

---------------------------------------------------------------- Partager cet article -> Facebooktwitterpinterestmail <--
Les commentaires sont fermés.